"Les éoliennes détruisent nos paysages ruraux"

C’est indéniable, les éoliennes se voient, et de loin. Entre un mât qui culmine à 100 mètres de haut et un clocher d’église 2 ou 3 fois plus petit, la rupture d’échelle n’a jamais été aussi grande à la campagne et le paysage est modifié.

 

Lors du développement d’un projet de parc éolien, des professionnels interviennent pour respecter au mieux les paysages et le patrimoine. De manière strictement réglementaire, les projets éoliens font l'objet d'études approfondies et nécessitent la validation des autorités compétentes sur les questions paysagères, à savoir :

– DREAL : Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

– Paysagiste conseil de l’État

– Architecte des bâtiments de France, pour les sites classés

 

Un effort tout particulier est donc apporté à l’intégration des parcs éoliens dans leur environnement. Les règles et obligations techniques sont nombreuses et contraignantes, et des photos montages permettent aux riverains d’anticiper objectivement l’impact visuel des éoliennes. Grâce à ce travail, la transformation du paysage est de moins en moins ressentie comme une dégradation : un sondage IFOP de 2016 révèle que 77% des Français ont une image positive des éoliennes.

 

 

 

 

 

 


 

De plus, notre démarche citoyenne invite les riverains à prendre part au projet éolien, ce qui renforce un regard positif et un sentiment d'appropriation à l'égard de celui-ci : les éoliennes construisent un nouveau paysage témoignant d'une volonté de production d’énergie propre et maîtrisée localement.

La crainte de voir les éoliennes impacter le tourisme parce qu’elles dégraderaient la qualité des paysages n’est confirmée par aucune étude, nulle-part dans le monde. On accepte dans nos paysages la présence d’émetteurs pour la téléphonie, les lignes électriques à haute tension, les châteaux d’eau… Si les éoliennes s’inscrivent dans cette lignée d’équipements caractéristiques de notre civilisation, elles sont avant tout des outils de développement durable. En France, plusieurs sites éoliens sont devenus des lieux de visites pédagogiques et d’information sur la région.

 

L’impact positif sur la fiscalité locale sert en outre de support de développement aux collectivités.